TRAMADOL

Documentaire, 31 min,
VOSTFR et VOSTEN

Un film de Adoum Moussa & Morgane Wirtz

Image Adoum Moussa & Morgane Wirtz

Son Adoum Moussa & Morgane Wirtz

Montage image Maureen Vanden Berghe

Assistanat montage Seifallah Ben Othman

Montage son Ismail Ben Abdelghaffar

Mixage Ismail Ben Abdelghaffar

Étalonnage Laura Perera San Martin

Graphisme Maureen Vanden Berghe

Responsable de production Sahbi Kraiem

Directeur de post-production Noussaïr Horchani

Production 235 productions

 

Une moto file à travers les paysages désertiques, les montagnes, la brousse. À son bord, Moussa, un jeune touareg enturbanné brave la poussière sur des centaines de kilomètres. Cachés dans son véhicule, une cinquantaine de comprimés de tramadol, l’un des stupéfiants les plus prisés en Afrique de l’Ouest. Moussa les transporte depuis Zinder, au sud du Niger, jusqu’à Agadez et à site d’orpaillage au nord du pays. Il prend le risque de se faire attaquer par des bandits ou d’être arrêté par les autorités. Mais pour Moussa, c’est le seul travail disponible actuellement. 

Sur sa route, nous croisons les usagers de cet opioïde. Amina et Salim cherchaient à se détendre et à s’amuser, mais sont aujourd’hui devenus dépendants au tramadol. Amissou, lui, utilise du tramadol pour affronter l’ardeur de son travail dans les mines d’or. Au Niger, la consommation de tramadol sans ordonnance est passible de deux à six mois d’emprisonnement. Mais selon eux, il n’y a pas d’échappatoire.

A motorbike goes through desert landscapes, mountains, and bush. On board, Moussa, a young turbaned Tuareg braves the dust for hundreds of kilometres. Hidden in his vehicle, about 50 tablets of tramadol, one of the most popular narcotics in West Africa. Moussa transports them from Zinder in southern Niger to Agadez and a gold mining site in the north of the country. He runs the risk of being attacked by bandits or being arrested by the authorities. But for Moussa, this is the only job currently available.

On his way, we meet the users of this opioid. Amina and Salim were looking to chill out and have fun, but have now become addicted to tramadol. Amissou uses tramadol to face the hardness of his work in gold mines. In Niger, taking tramadol without a prescription is punishable by two to six months’ imprisonment. But according to them, there is no other way.